A l'abordage pour vivre une aventure de Pirate !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Telle une souris...

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Lawrence Doherty
Pirate
avatar

Féminin
Nombre de messages : 181
Age : 27
Localisation : Port-Royal, pour le moment...
Emploi : Aimerait être pirate
Amour : L'a enfin trouvé auprès d'un homme extraordinaire...
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Telle une souris...   Dim 21 Oct - 0:20

Telle une souris, Lawrence était entré sans faire le moindre bruit. Telle une souris, sa respiration ne se répercutait point dans les murs saints de l'Église. Telle une souris, elle voulait passer inaperçue...

Journée mélancolique. Rien de joyeux. Non, son père n'était pas mort. Non, sa mère non plus. Pourtant, une fille ayant tout ne se serait jamais réfugiée dans un lieu où rêgne la paix, la dignité et la justice. Un endroit saint vénéré. Disons que la température à l'extérieur n'aidant en aucun point au moral de la jeune femme. En cette rare journée, c'était nuageux et il pleuvait.

Lawrence avait quitté la demeure aussitôt le petit déjeuner pris. Il avait commencé à pleuvoir alors qu'elle était tout près de l'Église. Cependant, ce petit moment la rendit mouillée de la tête au pied. En arrivant au seuil de l'endroit saint, elle ouvrit impatiemment la porte et entra en vitesse. La porte se referma derrière elle en claquant, signalant sa présence. Elle resta planté là pendant un certain temps, respiration profondément et, surtout, dans un silence mort. Elle regardait devant elle...les bougies, les statues...l'autel... De là venait sa mélancolie.

Jeune femme de 21 ans, possédant une dot très enviable, d'une beauté à faire rêver et bonne femme à marier...marier. Ce mot lui revenait sans cesse en tête. Son père attend toujours avec espoir le jour où sa seule fille descendra l'allée en sa compagnie afin qu'il la conduise à celui qui l'aimera pour le restant de sa vie. Ainsi, il pourrait mourir en paix. Sans rien sur la conscience. Il saurait que sa fille est entre de bonne main.

Lawrence se mit en marche après plusieurs minutes. Lentement, elle descendit l'allée centrale, regardant partout autour. *Avec musique de fond «I see dead people in boat» du 3e pirates des caraïbes*. Regardant, tantôt, les rangées de banc, imaginant la foule venue pour célébrer avec eux, tantôt le plafond, tantôt encore devant elle, s'imaginant en robe blanche avec un voile et une traîne. L'air triste sur son visage était facile à lire. Elle sentait qu'elle n'avait toujours pas réaliser le précieux rêve de son père: devenir une femme mariée. Elle aimerait que son père soit fière d'elle au point d'en pleurer des larmes de joie. Quelques larmes se tracèrent un chemin sur ses joues. Se laissant tout à coup tomber par terre devant les 3 marches menant à l'autel, elle regarda ce dernier. Puis, baissa la tête et les yeux, les fermant du même coup, les mains recroquevillées l'une sur l'autre sur ses cuisses. En silence, elle pleura la fierté qu'elle n'avait toujours pas vu sur le visage de son bon vieux père.

Personne ne semblait errer dans l'église. Pas même un prêtre. Étonnant! Puisque, habituellement, il y a toujours quelqu'un. Soit ici-même ou dans les confessionnals. La pluie y était sûrement pour quelque chose. Il devait y avoir une fuite du toit en quelque part et tous les pères y étaient afin de réparer cette fuit au plus vite. Il n'y avait donc personne pour consoler Lawrence. Personne...

Personne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jarlaxe Fehr

avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 23/10/2007

MessageSujet: Re: Telle une souris...   Mer 24 Oct - 2:18

*Jarlaxe se promenait dehors a la pluie, sa tunic était toute mouillé. Il avait le sourire au lèvre, car se moment arrivait qu'une seul fois dans l'année, la saison des pluie, la saison ou l'eau tombe du ciel, comme un miracle, venu nourir le sol si assèché et remplir les oasis tant comvoité. La pluie était douce, il en avais jamais de si petite pluie dans son pays. Il arriva en face d'une structure assez imposante. Il posa dessus un regard des plus intrigué. Quesce que pouvais bien être, avec une cloche sur le toit. Il voulait en savoir plus, donc il entra. Il pu voir les grand vitraux et les banc placé en rangé. Qui pouvait bien habité dans un telle demeure, et dans se genre d'endroit. Il vit quelqu'un d'agenouillé dans un escalier devant quelque chose qui ressemblait a un autel. Il avanca et découvrit que c'était un jeune femme.*

-Eum...pardonnez moi...qu'elle est cette endroit?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawrence Doherty
Pirate
avatar

Féminin
Nombre de messages : 181
Age : 27
Localisation : Port-Royal, pour le moment...
Emploi : Aimerait être pirate
Amour : L'a enfin trouvé auprès d'un homme extraordinaire...
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: Telle une souris...   Mer 24 Oct - 2:38

Un bruit sourd se fit entendre. La porte venait de s'ouvrir de nouveau. Il ne pouvait s'agir d'un prêtre. Ils n'arrivaient que rarement de par cette entrée. Il devait donc s'agir d'un visiteur. Un inconnu...Cependant, Lawrence ne l'entendit pas vraiment arriver. Étant plongée dans ses émotions, elle ignorait que le monde continuait toujours de tourner. Puis, une voix. Masculine. Venant pas d'ici. Un accent étrange, mais agréable, roulant les «r». La jeune femme essuya ses larmes en vitesse, devinant que cette voix s'adressait à elle. Elle se releva quelques secondes plus tard, étant certaine que sa tristesse ne se faisait paraître. Elle se retourna et aperçut finalement le propriétaire de la fameuse voix. Un homme ayant des traits peu caraïbiens. Peu communs. Le dévisageant sans indifférence et sans dégoût, mais plutôt avec courtoisie, elle se racla la gorge avant de répondre à sa question, qui était plutôt inhabituelle. Qui ne connaissait pas l'identité de cette endroit sacrée?

"Cet endroit s'appelle une église. C'est un endroit sacré où on lieu les messes en l'honneur de Dieu et des cérémonies telles que les mariages et les funérailles."

Dit-elle d'une voix douce et voilée. Elle baissa la tête et essuya les dernières larmes qui lui étaient montées aux yeux. Elle releva la tête et le fixa dans les yeux, le questionnant du regard.

*D'où vient-il? Que fait-il ici? Comme se nomme-t-il?*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jarlaxe Fehr

avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 23/10/2007

MessageSujet: Re: Telle une souris...   Mer 24 Oct - 2:48

[En passant, il vient d'Égypte, pas des Caraibes]

Elle se leva au bout de quelque seconde, il se voyait qu'elle avait pleuré. Quesce qui avait bien pu la faire pleuré comme cela. Une église, qu'esce que sa pouvait bien être. En l'honneur de Dieu, messe? Des mariages et des funérails, ici? Son peuple croyait encore au dieu égyptien. Alors de parler d'un seul Dieu qui n'a pas l'air d'avoir de nom, qui fait le travail de tout dieu. Comment Anubis pouvais laissez un autre dieu faire son travail. C'était impensable.

-C'est étrange comme endroit, tout ses vitraux, et qui est cette homme accroché a une croix?

Il s'avança encore d'elle, se posant encore plus de question. Comment honnoré un dieu en pleurant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawrence Doherty
Pirate
avatar

Féminin
Nombre de messages : 181
Age : 27
Localisation : Port-Royal, pour le moment...
Emploi : Aimerait être pirate
Amour : L'a enfin trouvé auprès d'un homme extraordinaire...
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: Telle une souris...   Mer 24 Oct - 3:16

[C'est ça que j'ai dit: des traits peu caraïbiens, c'est-à-dire des traits différents d'elle]

Regardant Jésus accroché à la croix, elle ne parla pas pendant quelques secondes. Elle était seulement pensive. Uniquement. Elle soupira, puis regarda de nouveau l'homme se tenant devant elle.

"Il s'agit de Jésus, le fils de Dieu descendu sur terre il y a des centaines d'années afin de semer la paix et de donner la bonne nouvelle. Enfin, c'est ce qui est écrit dans la Bible."

Lui expliqua-t-elle brièvement.

Après un silence en se regardant l'un et l'autre, Lawrence commença à marcher dans l'allée centrale, regardant les vitraux aux fenêtres. Lors des jours ensoleilés, les couleurs se répercutaient sur le plancher lustré, créant un arc-en-ciel de couleur. Elle tourna autour d'elle-même, admirant et redécouvrant l'endroit par des yeux de jeune fille émerveillée par ce qu'elle voit. Finalement, au bout de quelques instants, elle regarda l'homme.

"Et c'est vitraux représente la vivalité de la vie, la diversité. Enfin, selon mes croyances."

Lui dit-elle en toute sincérité. Baissant de nouveau le regard, elle se retourna, lui faisant maintenant dos. Se jouant frénétiquement avec les doigts, comme si elle était nerveuse, elle se retourna prestement et fixa l'homme. Un regard intriguant et mystérieux s'était esquissé sur son visage.

"Pourquoi ces questions? Vous ne croyez pas en Dieu?"

Lui demanda-t-elle doucement et poliement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jarlaxe Fehr

avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 23/10/2007

MessageSujet: Re: Telle une souris...   Mer 24 Oct - 3:31

[ah ok!]

La bible? Qu'esce que c'est sa? Un écrit sacré? Et si c'était bien le fils de leur dieu, pourquoi était mort en représentation.Il la regarda aller et venir, admirant les vitraux rempli de couleur, mais il trouvait sa terriblement sinistre du au temps de pluie.

-Dieu...il a plutot plusieur dieu, Horus, Ra, Osiris, et sa continu...

Cette endroit le rendait peu a peu mal a l'aise. Être dans un temple d'un dieu d'on il ne croyait, qui ne connaissait pas. comment réagir, comment ses dieux le verrait maintenant, ses dieux qu'il avait protégé leur trésor toute sa vie.

-Je cherche juste a comprendre cette endroit, cette ville...

Il mit une main dans un pli de sa tunic, trouvant une pièce d'or, et commençant a jouer avec. Cette pièce représentait le Dieu Horus, dieu sur qui était voué son entrainement, sont dévoument. Même sur son épée, qui était soigneusement caché, on pouvait y voir la tête d'Horus sur son pommeau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawrence Doherty
Pirate
avatar

Féminin
Nombre de messages : 181
Age : 27
Localisation : Port-Royal, pour le moment...
Emploi : Aimerait être pirate
Amour : L'a enfin trouvé auprès d'un homme extraordinaire...
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: Telle une souris...   Mer 24 Oct - 3:47

À cette réponse, Lawrence le questionna davantage du regard. D'où venait-il? Pourquoi croyait-il en plusieurs Dieu? Il n'y en avait qu'un pourtant. Confuse, elle se retourna méthodiquement. Qui était-il? Puis, elle fit volte-face quelques instants plus tard, après plusieurs questionnements dans son esprit.

"D'où venez-vous pour croire en ces soit-disant Dieux?"

S'exlama-t-elle en restant le plus polie possible.

Puis, cette phrase...il cherchait à comprendre l'endroit, cette ville, cette civilisation. Le dévisageant encore plus, cet homme l'intriguait de plus en plus.

*Pourquoi? Quoi? Comment? Qui?*

Tant de questionnements commençant par ces fameux mots. Elle mit finalement plusieurs minutes avant de répondre, voulant être le plus explicite et simpliste possible. Mais en vain, elle n'y arrivait pas. Puis, une pièce, un bruit métallique. Elle regarda la main qui jouait avec avec un objet brillant, or. Elle s'approcha de l'homme en ne cessant de fixer l'objet intriguant. Arrivant à sa hauteur, elle continua de fixer la pièce d'or.

"De quoi s'agit-il?"

Puis, elle remarqua finalement la représentation inscrustée sur la pièce.

"Qui est-ce?"

Lui demanda-t-elle. Elle le regarda finalement, intéressée.

"Dites-moi!"

Dit-elle doucement, telle une voix voilée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jarlaxe Fehr

avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 23/10/2007

MessageSujet: Re: Telle une souris...   Mer 24 Oct - 4:05

C'était comprenable qu'elle soit si boulversé. Si cette jeune femme avais passé sa vie, lui indiquant que leur dieu était le seul et unique, tout en niant qu'il avait d'autre religion a travers le monde.

-Je vient du coin des plus loin de cette endroit. Après plusieurs semaine nous arrivions enfin ici...Ma terre natal est rempli de sable et qui décore le paysage des ses monts asséché...

Elle s'approcha de lui, voyant un intéret en la pièce avec laquelle il jouait entre ses doigts.Une série de question arriva a propros de cette pièce si mystérieuse. Il la présenta, la tenant a deux doigt pour qu'elle la voit bien.

-C'est le dieu dont je suis serviteur depuis que je vit, Horus, le dieu gardient...le dieu a tête d'aigle...

Il déplaça un bout de tissus de sa tunic, montrant son arme avec le pommeau de son dieu.

-Et cette lame...me fut donné pour j'accomplisse ma destiné...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawrence Doherty
Pirate
avatar

Féminin
Nombre de messages : 181
Age : 27
Localisation : Port-Royal, pour le moment...
Emploi : Aimerait être pirate
Amour : L'a enfin trouvé auprès d'un homme extraordinaire...
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: Telle une souris...   Mer 24 Oct - 4:20

Ignorant d'où cette fascination soudaine pour l'homme et sa pièce d'or, Lawrence commençait de plus en plus à être intéressée. Elle qui était cultivée et qui aimait toujours apprendre de nouvelles connaissances, n'avait pourtant jamais entendu parlé de ce pays de sable. Ni de ce Horus dont l'homme servait. Cette divinité existait-elle? Pouvait-on la voir en chair et en os? Comment pouvait-il être né avec une tête d'aigle? Comme c'était étrange.

Inspirant profondément afin de se reprendre, elle regarda de nouveau l'homme aux traits particuliers, la bouche entreouverte par toute l'histoire, ses yeux légèrement plissés, démontrant son interrogation et son intéressement. Elle regarda de nouveau la pièce d'or. Comme elle devait brillée sous les rayons du soleil. Soleil...le soleil représentait-il un Dieu là d'où il venait?

Avant même qu'elle puisse lui poser la question, l'homme sortit d'un bout de tissus de sa tunique, une lame. Lawrence, par méfiance, lâcha un une inspiration, comme si elle retint sa respiration et recula de quelques pas, fixant la lame des yeux et prenant le soin de ne point la quitter. Elle se racla la gorge plusieurs fois, ayant une respiration haletante. Ses lèvres temblant légèrement.

"Quelle destinée?! Vous voulez me tuer? C'est ça? Tuer une âme innocente afin de rendre honneur à votre Dieu? À celui qui vous a fait part de cet objet?!"

S'exclama en tentant de rester calme malgré tout. Un pirate était presque sympathique en comparaison avec la situation. Cette pièce d'or, cette fameuse pièce d'or, était-ce seulement pour l'amadouer et ensuite la tuer?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jarlaxe Fehr

avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 23/10/2007

MessageSujet: Re: Telle une souris...   Mer 24 Oct - 4:56

Il abaissa la lame, voyant la peur qu'elle éprouvait, commençant immédiatement a dire qu'il voulait la tuer, mais c'était tout le contraire.

-Aucunement demoiselle...ma destiné, est de protéger, comme elle ne se trouvait pas dans ma terre, j'ai cherché plus loin...peut-être que ma destiné se trouve ici...

Cette recherche du chemin ultime, qui le mènera a sa destiné, faire se que son dieu désir de lui. Peut-être se trouverai t elle dans les Caraibes...dans cette mer...

Il serra sa pièce au creux de sa main, pensant a son dieu. L'hermite qui lui avait prédit sa destiné en prophétie, lui avait remit cette arme, lui disant que cette lame déciderait de son destin.

-J'espère trouvé se que mon dieu désire en cette mer infini parsemé de petite terre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawrence Doherty
Pirate
avatar

Féminin
Nombre de messages : 181
Age : 27
Localisation : Port-Royal, pour le moment...
Emploi : Aimerait être pirate
Amour : L'a enfin trouvé auprès d'un homme extraordinaire...
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: Telle une souris...   Mer 24 Oct - 5:08

Lorsqu'il rabaissa son arme, elle fut quelque peu soulagée. D'une part, il n'était aucunement question la tuer et d'autre part, elle lui servait plutôt à sa destinée, qu'il ne connaissait pas d'ailleurs. Reprenant une respiration normale, elle s'approcha lentement de l'homme, mais garda tout de même une distance entre elle et lui.

Elle se contenta d'hocher simplement la tête, n'ayant rien à ajouter à ses paroles. Elle remarqua qu'il venait de refermer sa main sur la pièce d'or, telle une fleur se recroquevillant pendant la nuit, à l'abri de la froideur de ces quelques heures noctures.

Une destinée...intéressant. En avait-elle une également? Était-ce une philosophie de sa religion? Finalement, l'homme ne l'inquiétait point: elle était plutôt intriguée par sa personne et son mode de vie dans le pays du sable. Elle se rapprocha plus, laissant ses pas résonner dans l'église. Elle le fixa, ne quittant en aucun cas le visage de l'étranger.

"J'espère que vous trouverez ce que vous cherchez en ces terres."

Lança-t-elle avec un calme incroyable et une sérénité inégalable. Elle venait de reprendre confiance en elle et en l'homme aux multiples Dieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jarlaxe Fehr

avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 23/10/2007

MessageSujet: Re: Telle une souris...   Mer 24 Oct - 5:23

Il rangea sa lame dans son foureau, ainsi on pouvait voir le pommeau d'aigle au niveau de la ceinture. Il se demandait maintenant pourquoi ils avait fait de se lieu sacré un endroit si sinstre, si leur religion avait l'air rempli de joie a travers ses vitraux, mais représentais la mort par le fils de leur dieu, un endroit des plus étrange a son avis. Il se raprocha de Lawrence, que ses pas fut entendut dans l'église, suite des résonnement de la personne qui se présentait devant lui. Il remarquait vraiment la beauté de la jeune femme. En Égypte, les femme était voilé, donc il en avait rarement vue comme elle. Son mode de vie l'avais empêcher d'en voir.

-Je l'espère aussi...les dieux on écrit la destination...mais pas le voyage...

Esce que leur dieu avais aussi prévu un chemin a prendre pour eux? Pour cette religion qui vénère un cadavre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawrence Doherty
Pirate
avatar

Féminin
Nombre de messages : 181
Age : 27
Localisation : Port-Royal, pour le moment...
Emploi : Aimerait être pirate
Amour : L'a enfin trouvé auprès d'un homme extraordinaire...
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: Telle une souris...   Mer 24 Oct - 6:04

Pouvant l'écouter pendant des heures, Lawrence allait s'assoir sur l'un des nombreux bancs en rangés dans l'Église. Regardant droit devant elle, mais les yeux légèrement baissés vers le bas, elle réfléchissait aux dernières paroles de l'homme du Désert.

«-Je l'espère aussi...les dieux on écrit la destination...mais pas le voyage...»

*Les dieux on écrit la destination, mais nullement le voyage et les épreuves à traverser...*

Elle méditait presque sur ses phrases philosophiques.

Réfléchissant au sens que cela pouvait avoir dans sa propre vie, elle regarda partout dans l'église, s'arrêtant sur l'autel, les vitraux et autre objet qui lui semblait soudainement symbolique sans l'être vraiment. Elle se releva, faisant le tour de l'Église avec une certaine grâce. Le son de ses pas se répercutant sur les murs de l'endroit sacré de Dieu, laissant continua sa marche, sans doute sous l'oeil intrigué de l'homme du pays des sables. Puis, dos à l'homme, elle s'arrêta auprès d'un banc. Sa main gauche le frottant délicatement, avec une légère pression, mais restant légère comme une plume, comme si elle voulait en retirer les moindres égratignures du temps. Cherchait-elle quelque chose à en retirer? Sait-on...

Puis, elle continua sa marche à travers l'église, entendant presque le son de l'orgue jouant le dimanche matin. La foule se précipitant pour avoir les meilleurs places, les voix des enfants attendant impatiemment la fin de la messe.

Finalement, Lawrence se retourna vivement au bout de l'Église, près de l'entrée. Avançant avec grâce et délicatesse, elle descendit l'allée comme elle se l'était toujours imaginé. Arrivant en avant de l'Autel, elle s'agenouilla et se releva quelques secondes à peine plus tard. Puis, elle fit le tour de l'autel, toujours avec la main gauche qui cherchait les moindres détails. Elle s'arrêtant, regardant la foule imaginaire dans la salle. Puis son regard s'arrêtant sur l'étranger qui devait la prendre pour une folle.

"Pardonnez-moi, vos paroles me font réfléchir..."

S'expliqua-t-elle alors qu'elle venait de rebaisser la tête, un léger sourire s'étant dessiné sur son visage fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jarlaxe Fehr

avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 23/10/2007

MessageSujet: Re: Telle une souris...   Mer 24 Oct - 6:17

Il la regarda se promené dans l'église, ayant l'air pensive. Comme si elle s'imaginait un scène, oubliant sa présence. Jarlaxe resta pensif sur la rencontre qu'il avait en se moment, il recontre comme il en avait jamais eu au paravent. Esce que toutes les femme de cette région du monde était comme elle, il en avait aucune idée. elle s'arrêta enfin, après avoir stopper ou l'autel. Sa phrase l'avait fait réfléchir.

-C'est se pourquoi elles sont faite...tant qu'elles font réagir...

Il alla revoir la jeune inconnu, marchant doucement.

-Mais je voudrait savoir quelque chose...

Il était rendu a l'escalier de l'autel.

-Quel est votre nom gentle dame...?

Il avait toujours sa pièce dans les mains, comme si elle lui donnait du courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawrence Doherty
Pirate
avatar

Féminin
Nombre de messages : 181
Age : 27
Localisation : Port-Royal, pour le moment...
Emploi : Aimerait être pirate
Amour : L'a enfin trouvé auprès d'un homme extraordinaire...
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: Telle une souris...   Mer 24 Oct - 23:52

Lawrence ne cessa de le fixer tant elle était fascinée par cet homme mystérieux venant du pays des sables. Elle buvait ses paroles, voulant en retirer toute la saveur exquise dans sa bouche avant de l'avaler. Elle regarda les objets épars sur l'autel, imaginant qu'ils étaient en place. Puis, elle remarqua du coin de l'oeil que l'homme s'approcha doucement d'elle. Elle releva la tête, le regardant, contemplant ses moindres pas, toujours intriguée, mais fascinée. Puis, sa voix se fit de nouveau entendre.

«Mais je voudrait savoir quelque chose...»

Une voix douce, se voulant confiante et sans arrière pensée.

"Oui?"

Répondit-elle alors qu'elle ne le quitta point des yeux. Il lui demanda alors comment elle se nommait. En quelque sorte, elle revint à la réalité. Enfin, pas complètement, désirant rester dans cette transe pensive, mais agréable.

"Lawrence...Lawrence Doherty."

Rétorqua-t-elle avec simplicité. Oui, Lawrence pouvait être simple et elle l'était la plupart du temps. La simplicité, tout comme la sincérité, remportait toujours sur n'importe quoi tant on voyait l'authenticité d'un être.

Puis, la pièce d'or. Toujours cette pièce d'or. Dans la main de l'homme. Immobile. Attendant les ordres sans se presser. Voulant profiter de la chaleur qu'il lui apportait. Elle sourit légèrement, découvrant ainsi son sourire doux et réconfortant. Agréable. Puis, ses yeux noisettes, mystérieux et pures, se posèrent sur les pupilles du l'homme. Puis, cette question. Cette fameuse question. Maintenant qu'il lui avait posé, elle se demanda également la réponse venant de sa part.

"Et vous?"

Demanda-t-elle à son tour.

Comment pouvait-elle rester aussi calme? Pourtant, la pluie pouvait avoir un effet plutôt négatif chez une majorité de personnes. Par ailleurs, Lawrence était plutôt sereine et calme, fascinée et intriguée. La journée avait pourtant mal commencé. Mais là, au contraire, elle se terminera sur une note plutôt agréable et sympathique. Cette rencontre ne la laisserait guère indifférence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jarlaxe Fehr

avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 23/10/2007

MessageSujet: Re: Telle une souris...   Jeu 25 Oct - 1:42

Elle le fixait des yeux, comme il la fixait. Esce que le femme était indépendante dans se pays? Esce qu'elle pouvait les fixer comme elle le voulait? Et répondit de sa voix douce ,qu'il avait apprivoisé, son nom. Lawrence Doherty. Un nom qui semblait bien difficile pour Jarlaxe. Il répéta le nom pour avoir une certitude de la pronociation.

-Larrence Dorerty?

Le son du nom qu'il venait de sortir, n'était plus le même. Il lui faudrait un temp pour métriser parfaitement cette langue, et il ne se débarasserai jamais de son ascent. Elle ne le quita pas des yeux, tout comme il ne pouvait plus la lacher des yeux.

-Mon nom a moi est Jarlaxe Fehr.

Il mettait l'ascent sur les ''R'' et en avait pronocer un avant le ''X''. L'avait telle ensorcelé pour plus qu'il ne la lache plus de yeux, comment se fesait-il? Toute ses années a s'entrainer contre se genre de maléfice, a quoi avait elle servit? Esce les dieux ou même Horus qui le méttait à l'épreuve? Résister a tant de beauté.

-Vous semblez rêver...de quoi rêvez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawrence Doherty
Pirate
avatar

Féminin
Nombre de messages : 181
Age : 27
Localisation : Port-Royal, pour le moment...
Emploi : Aimerait être pirate
Amour : L'a enfin trouvé auprès d'un homme extraordinaire...
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: Telle une souris...   Jeu 25 Oct - 2:32

Lorsqu'il répéta son nom, Lawrence eut un petit rire amusé qui se fut après une fraction de seconde. Son air amusé se métamorphosa en un sourire jouissif, démontrant de son amusement. Bien entendu, il ne venait pas d'ici et son accent en témoignait. Il mettrait donc du temps avant de maîtriser parfaitement son nom. Mais ce temps, elle s'en foutait. Tant qu'il savait son prénom, cela lui suffisait. Amplement. La patience est une vertue. Tout simplement.

Puis, il se présenta à son tour. Jarlaxe Fehr. Hum?...Peu commun. Plutôt inhabituel. Mais intéressant. Cet homme venait vraiment d'un autre pays. Mais ce petit commençait peu à peu à la fasciner. Ou était-elle fascinée seulement par l'homme du pays des sables? Hum...

Enfin bref, à son tour, elle rumina ce nom dans ses pensées, voulant le mémoriser à jamais.

"Ja...Jar...laxe...Jarlaxe Ff...Fe...Fehr."

Articula-t-elle en un murmure.

"Jarlaxe Fehr."

Réussi-t-elle à dire. Évidemment, elle ne roulait pas totalement les «r» comme il le faisait. Chacun avait ses lacunes pour le nom de l'autre. Elle fit un mouvement de tête de bas vers le haut et dit:

"Enchanté!"

Dit-elle d'une voix mielleuse et tendre, se voulant presque vulnérable au point d'être irrésistible. Battant des paupières, elle ne pouvait s'empêcher le regard tant ses traits l'attiraient de part leur différence à les siennes.

Sortant de sa rêverie après qui lui ait demandé de quoi elle rêvait, elle baissa les yeux, regardant ce que ses mains touchaient sur l'autel. En fait, elles ne touchaient aucun objet. Seulement la nappe blanche que l'on avait soigneusement étendue au matin, avant l'arrivée des visiteurs désirant se confier ou se confesser. Lawrence prit quelques respirations avant de le regarder de nouveau dans les yeux.

"Je rêve d'un jour joyeux. Du jour où mon père serait fière de son unique fille. Du jour où je serai laplus heureuse et la plus épanouïe. Du jour où les yeux seront rivés sur moi. Du jour où je descendrai cette allée..."

Dit-elle en regardant l'allée centrale. Soudain, elle devint nostalgique. Et si ce jour n'arrivait jamais? Si elle mourrait ce soir? Si son père quittait le monde mortel pour rejoindre Dieu au ciel?

Lawrence abaissa son regard et se retourna, faisant dos à Jarlaxe. Pensant à tout ça, des larmes silencieuse, mais bien présentes, perlèrent ses joues rosées. Inspirant et expirant profondément.

"Enfin...rien de vraiment intéressant à vos yeux..."

Lança-t-elle dans un soupir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jarlaxe Fehr

avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 23/10/2007

MessageSujet: Re: Telle une souris...   Jeu 25 Oct - 4:46

Elle semblait absorber son nom, comme pour pouvoir l'imprimer dans sa mémoire. Il acquiesta la prononciation de son nom, elle semblait bien le maitriser pour une anglaise. Il fit le même signe de tête, qui devait être un signe de bienvenu.

-Moi de même.

Il la regarda d'un air sceptique, pourquoi un père voudrait être fier de sa fille. Et qu'Esce qui la ferai d'elle une personne si heureuse en descendant de cette allé? Une cérémonie quelconque dans leur religion qui les pousse a un plan d'exitance supérieur. Quand elle se retourna, faisant dos a lui, sa l'intriguit. Son soupire lui indiquit que se sujet lui imposait un fardeau. Il s'avança vers l'hotel d'un pas lent.

-Esce que vous allez bien..?

Quand il fut proche d'elle, il entendit des bruit de sacage à l'extérieur. Il prit attention au moindre son qui lui parvenait. La porte s'ouvrit dans un mouvement sec et violent. Six homme entrèrent, tous habillé d'une sale façon, rustre comme en apparence et en caractère.

-Je te l'avais dit Digg, ya des gens riche ici a cambrioler!

-Je dois dire que j'ai bien envi de me la faire cette fille!

Il avait tous arme au poing, qui mit Jarlaxe en garde. Il sortit sa cimeterre en un clin d'oeil en retournant. Il avait aucune envi de négocier leur départ, sourtout qu'il n'avait jamais appris se genre de penser. Il s'avança vers eux, près a toute attaque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawrence Doherty
Pirate
avatar

Féminin
Nombre de messages : 181
Age : 27
Localisation : Port-Royal, pour le moment...
Emploi : Aimerait être pirate
Amour : L'a enfin trouvé auprès d'un homme extraordinaire...
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: Telle une souris...   Jeu 25 Oct - 4:58

Avant même qu'elle puisse lui répondre, les portes de l'entrée de l'endroit sacrée s'ouvrèrent dans un fracas incomparable et inimaginable dans un tel lieu. Prise par surprise, Lawrence se retourna aussitôt, lâchant un soupir de peur. Bon, bien entendu, elle rêve d'être une pirate, mais le fait de cambrioler n'est pas trop son truc. Et surtout ce fait de violenter ou même violer une autre personne ne l'intéresse aucunement. C'est pourquoi cette crainte venait de l'envahir.

Voyant Jarlaxe s'avancer, Lawrence fit quelques pas, tentant de le retenir afin de lui éviter de se faire passer pour un héros. Le hic c'est qu'elle ne savait pas qu'il pouvait très bien se défendre.

"Jarlaxe!"

Cria-t-elle alors qu'elle oublia complètement ses leçons de politesse apprises à son jeune âge.

"Non!"

Ajouta-t-elle.

Elle regarda les hommes la fixer avec désir. Un regard ignoble et totalement insatisfaits, désirant combler leur besoins avec une femme. Rien pour la rassurer en fait. Seulement, la présence de Jarlaxe la rassura un peu. S'il n'était pas entré ou même venu ici, elle n'aurait pas eu la force de se défendre étant donné qu'elle est crispée sur place. Rien ne pouvant la faire bouger. Rien pour la faire réagir. Seulement les recommandations qui viendraient de la part de l'homme du pays des sables.

Que pouvait-elle faire? Elle n'avait jamais eu à faire face à ce genre de situation. Devait-elle se cacher ou serait-ce pire? Sa respiration redevint haletante et saccadée, faisant ainsi remonter sa poitrine étant donné le corset qu'elle porte actuellement. Et si elle s'enfuyait? Peut-être y avait-il d'autres hommes à l'extérieur qui l'attendait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jarlaxe Fehr

avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 23/10/2007

MessageSujet: Re: Telle une souris...   Jeu 25 Oct - 5:14

Ignorant les cries de Lawrence, il s'avança vers les brutes d'un pas des plus décidé. Peut-être son destin se présentait a lui en se moment, le dieu gardien lui inspira confiance et donna force.

-Ah! Un contre six!

Voyant qu'il ne s'arrêtait pas pour autant, il foncèrent sur lui. Quand le premier fut a deux mêtre de lui, il tira un poignard, qui était cachée dans une manche de sa tunic, et le lanca aussi rapide qu'il avait apparu dans la main du Madji dans l'articulation de l'épaule droit. Avec la force et la rapidité du jet, l'homme fut procheté par terre, comme son arme, n'ayant plus de force pour la tenir. Le second cria de coulère, fesant un coup d'escroc pour le tuer net, mais son attaque nu même pas le temps de se produire, car Jarlaxe para la lame et envoya un direct dans le sternum de l'individu. Avec la même main, il sortit un autre poignard et trancha la jugulaire et la tira sur le troisième. Il l'avait anticiper et tenta de l'éviter, mais il ne fut pas assez rapide. Il reçu le poignard dans le bicep. Jarlaxe recul d'un bond, attenda les pirates. Il désitait a venir, qui était un bon signe, la peur était installé. L'homme du désert fit un sourire de satisfaction tout en étant naquois. Ils s'avencèrent tranquillement, attentif a tout poignard qui pouvait sortir de sa manche au multiple secret. Il devait protégé une personne, il devait faire attention a tout signe extérieur d'homme supérieur. Le gardien avait peut-être trouver un trésor a protégé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawrence Doherty
Pirate
avatar

Féminin
Nombre de messages : 181
Age : 27
Localisation : Port-Royal, pour le moment...
Emploi : Aimerait être pirate
Amour : L'a enfin trouvé auprès d'un homme extraordinaire...
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: Telle une souris...   Jeu 25 Oct - 5:33

Spectatrice. Voilà ce que Lawrence était. Une simple admiratrice en admiration avec l'adresse et la rapidité de Jarlaxe. Comment cet homme avait-il appris à être aussi habile de tout son corps? Où avait-il appris tout cela? Tant de questions qui lui restait sans réponse.

Devait-elle intervenir? Remarque, après toi K.O., les trois autres semblaient plutôt hésitants et préférant plutôt quittés sans demander leur reste. On pouvait lire leur crainte dans leurs yeux appeurés. Mais ils restaient là afin d'agir en véritables pirates.

Eh puis, après toutes ses années de pratique, seule la nuit, elle devait bien se dévoiler et montrer ses véritables talents. Voir si elle était réellement capable de combattre des hommes de ce calibre. Elle se souvint alors, qu'elle gardait toujours un poignard à sa cheville au cas où elle aurait à se défendre. C'était l'occasion ou jamais. Si jamais il lui arrivait malheur, au moins Jarlaxe serait là pour lui venir en aide.

Elle décida donc de rester discrète et de s'avançer silencieusement. Elle se dirigea alors vers le côté de l'Église, vérifiant que les pirates ne la voyait aucunement. Puis, elle marcha en silence, faisant attention pour ne pas faire claquer ses souliers sur le plancher. Puis, arrivée en arrière complètement, elle retira le poignard de sa cachette, avança tranquillement derrière l'un des hommes, faisant sûre de ne pas se faire repérer par ses compagnons et rentra le poignard à une vitesse fulgurante entre les deux homoplates du pirate sans qu'il ait eu un seul doute. Elle retira son poignard et l'homme tomba à genoux après avoir hurler et soupirer de douleur. Elle le poussa sur le plancher avec son pied droite, retira son fameux poignard et, évitant d'être blessée par l'épée de l'autre pirate qui était à gauche de son défunt compagnon, rentra le poignard en plein coeur alors qu'il venait de se retourner. Cette fois-ci, elle laissa le poignard reposer dans la chair de l'homme alors qu'il se tortillait de douleur à en tomber par terre et mourir.

Lawrence lança alors un regard à Jarlaxe pour qu'il s'occupe du dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jarlaxe Fehr

avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 23/10/2007

MessageSujet: Re: Telle une souris...   Jeu 25 Oct - 5:55

Il regardit du coin de l'oeil la grace de la jeune femme qui se faufilait, se dirigeant telle une souris pour aller planter un poignard telle un scorpion venir injecter son poison mortel. Elle n'avait pas le talent de Jarlaxe, mais la jeune demoiselle savait bien se défendre. Elle lui fit un regard complice lui indiquant de finir le dernier encore en bonne état. C'était trop facil vu que Lawrence l'avait fait retouner, fesant dos a lui. Il lança son arme, qui alla se figer dans la colonne du dernier brigand. Il tomba a plat ventre, la tête d'Horus haute et fier. Les deux blessés se levèrent avec difficulté et prirent fuite. Le sol du temple était souillé du sang ennemi. Dans son pays de sable, sa prouvait la valeur des guerriers victorieux, mais se n'était pas la même pour toute les religions. Il alla voir sa protégé, ramassant son arme en passant. Il essuya sa lame avec un tissus exprès qui était dans sa fameuse tunic. Il ramasserait plus tard ses deux poignard qu'il avait lancer avec adresse.

-Êtes vous blessé? Allez vous bien?

Il serra sa cimeterre au fourreau d'un geste rapide et sur. Il était rendu très proche de la jeune femme. Il chercha marque de blessure. Sa robe était impèque, aucune trace de sang.

-Vosu savez vous défendre demoiselle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawrence Doherty
Pirate
avatar

Féminin
Nombre de messages : 181
Age : 27
Localisation : Port-Royal, pour le moment...
Emploi : Aimerait être pirate
Amour : L'a enfin trouvé auprès d'un homme extraordinaire...
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: Telle une souris...   Jeu 25 Oct - 6:20

Lawrence commença peu à peu à reprendre ses esprits et à réaliser ce qu'elle venait de faire. Elle regarda le spectacle des six corps, enfin, maintenant quatre puisque deux venaient de prendre la fuite, ensanglés étendus par terre, démontrant aucun signe de vie. Elle respira profondément, reprenant une respiration normale et un poux normal également.

Jarlaxe ramassa sa lame et la serra dans son étui après qu'il l'eut essuyé. Lawrence le regarda faire, sans dire quoi que ce soit. Il lui demanda alors si elle était blessée, si elle allait bien. En fait, c'était ces deux questions qu'elle ne s'était elle-même pas posée. Suis-je correcte? Elle fit un examen de tout son être et constata qu'elle allait plutôt bien et qu'elle s'en était tirée sans aucune égratignure. Elle regarda finalement l'homme du désert alors qu'il lui dit qu'elle se défendait plutôt bien. Elle sourit, quoique un peu gênée, par ce compliment qui lui faisait chaud au coeur. Elle baissa légèrement la tête, démontrant un peu sa gêne, mais la releva aussitôt.

"Eh bien merci!"

Répondit-elle.

"Par contre, je suis plutôt une novice comparée à votre talent. Je ne n'arrive point à vos chevilles!"

Rétorqua-t-elle alors qu'elle constata pour la eunième fois le travail accompli.

"Oui, je vais bien et je ne ressens aucune blessure."

Répondit-elle.

"Et vous? Tout va bien?"

Demanda-t-elle à son tour, alors qu'il en avait tué le deux tiers des brigands qui s'étaient infiltrés dans l'Église à l'improviste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jarlaxe Fehr

avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 23/10/2007

MessageSujet: Re: Telle une souris...   Jeu 25 Oct - 17:40

Elle fut un peu gêné dut a son compliment, il baissa la tête, humble, lui montrant que c'était bien vrai. Elle lui dit par contre qu'elle était une novice comparé a ses talents au combat. Il accepta le compliment. A quoi lui aurai servi ses entrainements intensif dans le désert, avec ses frère d'arme. A quoi lui aurai servi ses talents dans le désert, si les combat se présentait seulement une fois au deux ans environs. Meilleur de sa tribut au combat, il avait prouvé sa valeur bon nombre de fois.

-C'est une excelente nouvelle!

Il était temps de partir, le combat avait du attiré les autorités du coin, même s'ils était en toute légitime défence.

-Je vais bien merci. Mais je crois qu'il serait bon de partir avant que d'autre reviennent.

Il serait certe capable de les neutralisé a nouveaux, mais il n'était pas seul, il ne devait pas se soucier que de lui, il avait une demoiselle avec lui. Horus avait du être fier de lui se soir. Il avait réussi a garder un trésor a lui seul, mais la soiré n'était pas encore fini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lawrence Doherty
Pirate
avatar

Féminin
Nombre de messages : 181
Age : 27
Localisation : Port-Royal, pour le moment...
Emploi : Aimerait être pirate
Amour : L'a enfin trouvé auprès d'un homme extraordinaire...
Date d'inscription : 22/09/2007

MessageSujet: Re: Telle une souris...   Ven 26 Oct - 0:02

Il est vrai que ce combat avait probablement été entendu par les villageois et ceux-ci avaient probablement averti les autorités afin qu'ils viennent voir ce qui peut bien se passer dans ce lieu saint. Lawrence hocha vivement la tête, regardant vers la porte comme pour la surveiller de tout mouvement possible.

"Vous avez raison..."

Dit-elle.

Elle fixa pendant un instants les grandes portes, puis se dit que ce n'était pas la meilleure sortie à envisager. Ils devaient sortir ailleurs et ne pas être repérés. Sinon, bonjour la prison et au revoir la fierté de son père.

"Ils peuvent en arriver d'autres..."

Rétorqua-t-elle alors qu'elle regarda Jarlaxe et en cherchant une solution. C'est alors qu'on entendit des voix. Des voix fermes et non vulgaires comme des pirates.

"Les autorités..."

Murmura-t-elle si bas que Jarlaxe ne put à peine l'entendre. Elle regarda de nouveau la porte. Les voix se rapprochaient. Ils devaient fuir et se cacher. Il devint évidemment qu'ils ne pouvaient rester immobiles, comme s'ils s'avouaient vaincus à la garde militaire de Port-Royal. Elle reposa son regard sur l'homme du désert.

"Suivez-moi! Je connais une issue..."

Avant même qu'il puisse ajouter quoique ce soit, on frappa violemment à la porte, quelqu'un demandant si tout allait bien et qu'il prévenait qu'ils allaient entrés, car les pirates avaient vérouillé les grandes portes en abaissant la poutre de bois. Lawrence pris la main de Jarlaxe et elle l'entraîna dans l'allée centrale en courant. Ils devaient se cacher le plus vite possible, sans que les autorités ne soupçonnent leur noms. Arrivant près de l'autel, la jeune femme tourna vers sa gauche, en ayant la ferme intention d'aller derrière l'Église, là où il y avait les confessoires. Non, ils ne pouvaient aller se cacher là-dedans. Arrivés dans la pièce à l'arrière, Lawrence lâcha la main de l'homme, referma la porte et abaissa la poutre pour gagner un peu de temps. Tout de même étrange qu'ils n'aient point vu un seul père présent dans l'endroit. Au même moment, on entendit le fracas dû au violent coup donné sur les grandes portes. Les gardes venaient de les défoncer. La jeune femme se retourna et fixa Jarlaxe.

"Soyez discrèt! Suivez-moi. Un père peut surgire à n'importe quel moment."

Mais Lawrence savait que, malgré cette mise en garde, ils ne pouvaient rester trop longtemps dans les confessoires. Elle connaissait les recoins de l'Église comme si c'était sa deuxième maison. Elle y avait passé beaucoup de temps, notamment lors de son éducation scolaire. Les pères avaient l'habitude la voir, mais en compagnie d'un étranger, jamais. Et puis, malgré tout, elle n'avait pas accès aux endroits que fréquentaient les pères. Mais ils n'avaient pas le choix. Et puis, les gardes n'iraient jamais dans ces endroits, car, à moins d'être une exception comme un membre du clergé, on ne doit en aucun cas pénétrer dans ces nombreux endroits interdis au public. Mais ils n'existaient aucune autre sortie.

Entendant les pas des gardes se rapprocher, Lawrence empogna de nouveau la main de Jarlaxe. Elle se précipita au fond de la pièce refermée, tira sur un chandelier accroché au mur et une fente s'ouvrit dans le mur de pierre. Puis, on pouvait apercevoir un escalier en colimaçon descendant au sous-sol de l'Église. Un endroit vu comme étant un mythe, mais pourtant réel. Ils s'engouffrèrent dans la fente et elle se referma aussitôt que l'homme du pays des sables la pénétra. Ils descendirent dans le noir jusqu'à ce qu'ils arrivent au bas des escaliers. Là, il y avait un autre chandelier et une fissure dans le mur afin de voir si quelqu'un approchait. Personne. Elle tira de nouveau sur le chandelier et une autre fente s'ouvrit. Puis, la dernière personne à passer le seuil, la fente se referma aussitôt.

Lawrence n'en était pas à sa première visite en ces lieux. Elle qu'il y avait des cachots abandonnés si l'on tournait à droite et que l'on longeait le couloir sinistre, sombre et lugubre à peine éclairée par des chandeliers ici et là. Elle prit un flambeau accroché au mur afin d'éclairer le couloir puis elle entraîna, en tenant toujours la main de l'homme, Jarlaxe aux cachots abandonnés. Un lieu où personne n'allait depuis des lunes, exceptés la jeune femme qui en avait fait son lieu refuge.

Arrivés après quelques minutes de marche, Mademoiselle Doherty lâcha finalement la main de l'homme du désert et alla allumer tous les chandeliers présents dans la pièce. Par conséquent, elle ne se souvenait guère que l'endroit était particulièrement froid. Après avoir éclairé la pièce, elle alla s'asseoir sur un rocher, laissant le flambeau dans un perchoir et se frictionna les bras afin de se réchauffer. Elle regarda Jarlaxe et l'invita à venir s'asseoir.

"N'ayez crainte! Plus personne ne vient ici depuis des lunes..."

Lui dit-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Telle une souris...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Telle une souris...
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pirates of the Caribbean :: Port Royal :: La Chapelle-
Sauter vers: